Après un accouchement, six semaines de repos

Six semaines : c’est le temps de repos recommandé après un accouchement avant de pouvoir reprendre une activité sportive. Il faut en effet attendre un mois et demi pour que l’hormone de la grossesse, la relaxine, cesse d’être produite par le corps et que l’organisme se remette de l’épreuve de l’accouchement.
partager l’article Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Les explications du docteur Bernadette de Gasquet, médecin généraliste, et du professeur Philippe Deruelle, gynécologue obstétricien.

Physiologiquement, l’organisme a besoin de quatre à six semaines pour se remettre de l’accouchement : pour retrouver la tonicité des muscles, pour que l’utérus reprenne sa taille normale… Il est donc recommandé d’attendre ce délai avant de reprendre la course à pied.

Photo-Bernadette-de-Gasquet.jpg

Après l’accouchement, les tendons sont très souples, ce qui risque de provoquer des entorses ou des douleurs. Il faut donc être très vigilante à ses articulations.

Dr Bernadette de Gasquet, médecin généraliste, professeur de yoga

Six semaines, c’est aussi le délai nécessaire au corps pour ne plus produire la relaxine, une hormone de la grossesse qui a pour effet de détendre les ligaments du corps. Elle permet notamment de donner de la mobilité au bassin pour qu’il puisse s’écarter suffisamment pour laisser passer le fœtus lors de l’accouchement par voie basse. Mais cette mobilité du bassin provoque souvent des douleurs, en particulier dans le bas du ventre et dans le bas du dos. Certaines femmes laxes (c’est-à-dire naturellement souples des articulations) connaissent souvent des problèmes d’entorses, de douleurs aux genoux ou au dos. Il faut être très vigilante à ses articulations, et en particulier à ses chevilles.

Durant les six semaines après l’accouchement, la femme peut commencer à se remuscler en douceur. Souvent, la grossesse lui a fait perdre beaucoup des muscles des jambes. Elle peut donc commencer par des exercices de respiration et de gainage, assise ou allongée. Avant de reprendre la course, il faut aussi rééduquer son périnée.

Généralement, jusqu’à un mois après l’accouchement, la jeune maman n’est de toute façon pas prête moralement à reprendre le sport. Il ne faut pas oublier que l’arrivée d’un bébé est un grand bouleversement dans la vie, dans le corps (d’autant plus si la maman allaite) et dans la tête. Le bébé demande une surveillance de tous les instants, quand il dort, elle en profite pour dormir aussi ou s’occuper de tout… Bref une période éprouvante, le plus souvent les femmes attendent donc d’elles-mêmes un peu avant de reprendre une activité physique, et elles ont raison !

Photo-Pr-Philippe-Deruelle.jpg

L’arrivée d’un bébé est un grand bouleversement dans la vie, dans le corps et dans la tête. Le plus souvent, les femmes attendent d’elles-mêmes avant de reprendre une activité physique, et elles ont raison !

Pr Philippe Deruelle, gynécologue obstétricien

Il est bien difficile pour une jeune maman de laisser son nouveau-né pour aller courir, et c’est bien normal.

Est-ce que ce délai de précaution change si l’accouchement se fait par césarienne ?

Après un accouchement par césarienne, il faut aussi rester très prudente. En effet, un accouchement par césarienne crée une zone cicatricielle importante, les muscles des abdominaux ont été étirés, l’aponévrose (membrane fibreuse qui enveloppe les muscles) a été ouverte… Il faut que le corps ait le temps de cicatriser, de se remettre de cette opération.
Les fils utilisés pour la césarienne se résorbent en six semaines à trois mois, on recommande donc aux femmes qui ont accouché par césarienne d’attendre deux à trois mois avant de reprendre la course à pied. Reprise sportive qui se fera après consultation obstétricale pour s’assurer que tout est rentré dans l’ordre.

Avec la cicatrice sur le ventre, on a souvent plus peur de bouger. Les femmes qui ont eu une césarienne ont un avantage : leur périnée est intact. Pas besoin de faire toute la rééducation avant d’aller courir.

Photo-Pr-Philippe-Deruelle.jpg

Six à huit semaines après l’accouchement, les jeunes mamans ont une consultation postnatale. Si le périnée manque de tonicité, il faut d’abord faire une rééducation périnéale avant de reprendre la course.

Pr Philippe Deruelle, gynécologue obstétricien