Courir pour améliorer son système cardio-vasculaire

Trois courses de 20 minutes par semaine, c’est l’entraînement recommandé pour obtenir une baisse des risques cardio-vasculaires. En étant assidu, les bénéfices seront visibles dès le premier mois, et au bout de trois mois votre cœur aura atteint sa forme maximale. Vous pourrez alors diminuer votre effort.
partager l’article Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Le Dr Dany Marcadet nous explique comment améliorer son système cardio-vasculaire grâce à la course.

Pour atteindre une baisse des risques cardio-vasculaires, il faut courir au minimum trois fois par semaine. Dans les recommandations actuelles, on conseille de courir trois fois 20 minutes de manière intense, et cinq fois minimum par semaine si on court de manière modérée.

Photo-Dr-Denis-Marcadet.jpg

Pour atteindre une baisse des risques cardio-vasculaires, il faut courir au minimum trois fois par semaine.

Dr Dany Marcadet, cardiologue du sport

On peut se faire plaisir à courir une fois de temps en temps, mais il y aura, dans ce cas, peu de bénéfices pour le système cardio-vasculaire. Attention, il peut même être dangereux de faire de l’exercice trop rarement, surtout s’il est fait de manière intense, car on risque de solliciter trop le cœur, qui n’est pas rodé. C’est un peu comme une voiture que l’on pousserait dans le rouge quand on passe les vitesses.

 

Photo-Dr-Denis-Marcadet.jpg

Attention, il peut être dangereux de faire de l’exercice trop rarement, surtout s’il est fait de manière intense, car on risque de trop solliciter le cœur, qui n’est pas rodé.

Dr Dany Marcadet, cardiologue du sport

Mais en étant un peu assidu, on peut voir des bénéfices cardio-vasculaires dès le premier mois. Ensuite, il faut compter trois mois d’entraînements réguliers pour atteindre une forme optimale au niveau du cœur. On peut alors diminuer, un peu, le rythme de l’entraînement.

Contrairement à ce que pensent beaucoup de gens, c’est justement en travaillant doucement que l’on progresse le plus.
Il faut que les exercices soient progressifs, à la fois dans le temps et en intensité.

Photo-Dr-Denis-Marcadet.jpg

En étant un peu assidu, on peut voir des bénéfices cardio-vasculaires dès le premier mois. Il faut compter trois mois d’entraînements réguliers pour atteindre une forme optimale au niveau du cœur.

Dr Dany Marcadet, cardiologue du sport