Les bienfaits de la course pour les personnes en surpoids

Au-delà des kilos que la pratique du running vous permettra de perdre, vos efforts seront aussi récompensés par d’autres bénéfices : risque cardio-vasculaire diminué, régulation de l’appétit, moins de cellulite et un meilleur moral… Bref, se mettre à courir, c’est enclencher un véritable cercle vertueux !
partager l’article Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Quand on est en surpoids, la course à pied est un sport qui apporte de nombreux bénéfices, les explications du Dr Dany Marcadet, cardiologue du sport, du Dr Ariel Toledano, médecin vasculaire, phlébologue, angiologue et du Dr Annie Lacuisse-Chabot, endocrinologue-nutritionniste, médecin du sport.

L’intérêt de la course à pied contre les maladies cardio-vasculaires

La personne en surpoids n’est pas forcément malade du cœur, mais elle a déjà un facteur de risque de le devenir, soit à cause d’un diabète qui va se développer, soit du fait de la simple surcharge pondérale qui est un facteur de risque cardio-vasculaire. Le fait de maigrir et d’augmenter sa capacité physique va permettre de se protéger des maladies cardio-vasculaires (infarctus, hypertension, insuffisance cardiaque…).
Pour atteindre cette baisse des risques cardio-vasculaires, il faut quand même courir au minimum trois fois par semaine. Dans les recommandations actuelles, on conseille de courir trois fois 20 minutes de manière intense, et cinq fois minimum par semaine si on court de manière modérée.
On peut se faire plaisir à courir une fois de temps en temps, mais il y aura, dans ce cas, peu de bénéfices pour le système cardio-vasculaire. Attention, il peut même être dangereux de faire de l’exercice trop rarement, surtout s’il est fait de manière intense, car on risque de solliciter trop le cœur, qui n’est pas rodé. C’est un peu comme une voiture que l’on pousserait dans le rouge quand on passe les vitesses.
Mais en étant un peu assidu, on peut voir des bénéfices cardio-vasculaires dès le premier mois. Ensuite, il faut compter trois mois d’entraînements réguliers pour atteindre une forme optimale au niveau du cœur. On peut alors diminuer, un peu, le rythme de l’entraînement.

L’intérêt de la course à pied contre la cellulite
Le footing peut être intéressant pour se débarrasser de la cellulite, mais aussi pour la prévenir. De manière générale, une activité physique régulière est indispensable pour combattre l’apparition de cellulite. L’intérêt du running est de renforcer la musculature des fesses et des cuisses, il permet donc de réduire l’aspect « peau d’orange ». Si le choix se porte sur le footing, il est important de s’équiper de chaussures de sport avec des semelles amortissant les chocs, comme celles à coussins d’air ou avec des matériaux nouveaux, type sorbothane.
 

L’intérêt de la course à pied sur l’alimentation
Le sport aura aussi un impact sur l’alimentation. En effet, l’activité physique permet de réguler l’insuline, une hormone indispensable, dont le rôle est de réguler le taux de glucose dans le sang. En pratiquant une activité physique régulière, vous aurez moins d’appétit pour les aliments sucrés et gras et serez attiré spontanément par une « bonne » alimentation (après une course à pied, il est très rare que l’on ait envie de manger des rillettes ou un paquet de chips !). Il y aura aussi moins de grignotage ! Et vous verrez, les kilos en trop commenceront à disparaître…

… et sur le moral
Pratiquer un sport comme le running, c’est la garantie d’être en meilleure santé, de voir sa silhouette s’affiner, de parvenir à réguler son poids, voire même d’en perdre. Autant d’effets bénéfiques qui vous redonneront un moral d’acier ! Alors pour se motiver et rester motivé, il faut sans cesse penser à ce cercle vertueux !