Stresam : retiré de la vente ?

5/5 - (1 vote)

Stresam, un médicament anxiolytique connu pour sa molécule active étifoxine, se trouve récemment au cœur d’une controverse concernant sa vente et son remboursement. Bien que les allégations de retrait du marché soient inexactes, le Stresam a été déremboursé en France, soulevant ainsi des questions sur son efficacité et sa sécurité.

Stresam : c’est quoi ?

Stresam est un médicament destiné à apaiser les symptômes d’anxiété. Il est formulé autour d’une substance appelée étifoxine, qui appartient à la catégorie des anxiolytiques. L’étifoxine, en comparaison avec d’autres anxiolytiques comme les benzodiazépines, fonctionne de manière légèrement différente et est souvent considérée comme ayant moins d’impact en termes d’effets secondaires sévères, comme la sédation ou la dépendance.

Le Stresam fonctionne en ajustant l’activité de certains récepteurs dans le cerveau, contribuant ainsi à diminuer les sensations d’anxiété. Il est couramment prescrit pour les individus traversant des troubles d’adaptation avec anxiété, une condition qui survient lorsqu’une personne fait face à des changements majeurs dans sa vie ou à des situations stressantes.

Ce médicament est disponible sous forme de gélules, et la quantité à prendre est souvent déterminée par un médecin en fonction de l’intensité des symptômes de l’individu et de la manière dont il réagit au traitement.

Stresam : quelle est la posologie ?

La prise de 3 à 4 gélules de Stresam par jour sur une durée pouvant aller jusqu’à 12 semaines offre une alternative aux benzodiazépines, souvent limitées à une prescription de 4 semaines. Cette distinction peut rendre le Stresam plus attrayant pour ceux qui cherchent une solution à plus long terme pour gérer l’anxiété. Toutefois, il est impératif de suivre la posologie prescrite par un professionnel de la santé, pour assurer une utilisation sûre et efficace du médicament.

Lire également :  Vivre sans thyroïde : quelle est l’espérance de vie ?

Stresam : contre-indications et effets secondaires

Le Stresam est un médicament qui ne convient pas à tout le monde. Il est déconseillé aux personnes qui ont des problèmes sévères au niveau du foie ou des reins, car ce médicament passe par ces organes pour être éliminé du corps. De plus, le Stresam ne doit pas être pris en cas d’état de choc ou de myasthénie, une maladie neuromusculaire qui cause une faiblesse importante des muscles.

Bien que le Stresam soit souvent bien toléré, il peut causer certains effets secondaires. Un effet courant est la somnolence, qui peut varier en intensité d’une personne à l’autre. Des effets secondaires plus rares incluent des réactions allergiques cutanées, comme des éruptions ou des démangeaisons. Dans des cas très rares, des réactions plus graves peuvent survenir, telles que des réactions allergiques sévères, une diarrhée importante parfois accompagnée de douleurs intestinales, des problèmes hépatiques, ou des saignements vaginaux inattendus. Il est aussi possible de rencontrer des effets secondaires de type vasculite ou des réactions sévères ressemblant à une maladie sérique. En cas d’effets secondaires graves ou inattendus, il est crucial de consulter un médecin immédiatement.

Stresam retiré de la vente : que savoir ?

Le Stresam, un médicament anxiolytique connu, a été soumis à un examen approfondi qui a conduit à certaines modifications concernant sa disponibilité et son remboursement en France. Voici un résumé des informations clés sur ce sujet :

Point sur le Remboursement

Depuis novembre 2021, le Stresam a été exclu de la liste des médicaments remboursables en France. Cette décision a été prise à la lumière de l’insuffisance de preuves sur l’efficacité de l’étifoxine, la molécule active du Stresam, dans le traitement des troubles d’adaptation avec anxiété.

Lire également :  Vésicule biliaire symptôme fatigue : que savoir ?

Critiques et Appels au Retrait

La revue médicale Prescrire a souligné des préoccupations quant à l’efficacité et la sécurité du Stresam. Elle a suggéré que le médicament devrait être retiré du marché, citant un profil d’effets indésirables qui, selon elle, surpassait les avantages du médicament.

Situation Actuelle :

Malgré ces appels et la suppression du remboursement, le Stresam reste disponible à la vente en France, mais sur ordonnance seulement. Cependant, le coût du médicament n’est plus couvert par la Sécurité Sociale.

Conseils aux Patients :

Il est recommandé aux patients qui prennent actuellement du Stresam de discuter avec leur médecin des options alternatives, surtout à la lumière des préoccupations exprimées sur l’efficacité et la sécurité du médicament.

Laisser un commentaire